la plus chaude des filles froides

13 décembre 2007

Picture_16  Pseudo : Syrene

Célibataire , 1 enfant

Devise : Domine-toi toujours.
Ne t’abandonne jamais à la colère.
Si tu veux t’acheminer vers la paix définitive, souris au destin qui te frappe, et ne frappe personne.

Posté par syrene78 à 21:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Tu me manque

265949_J6Q5N7OIAGZSWDZQNR6BTQ2IUZ86HL_56654_456504463_42023_51398873_poeme_super_bo_h204823_l__H212134_LFaire l'amour une dernière fois

L'autre soir c'était notre dernier soir , le lendemain matin tu ai parti , de toi je ne vai plus avoir que la douceur d'un souvenir .

Aussi avant de se quitter, je voulais encor te serrer entre mes bras pour t'empecher de m'oublier,

                          OUI JE VOULAIS .....

Faire l'amour une dernière fois , me blottir tout contre toi , ressentir toutes ses émotions d'une folle passion,

Faire l'amour une dernière fois, sentir que tu n'est cas moi , pour te donner dans un soupir de tendre souvenir .

    C'est tellement loin ou tu es , esque tu pense un peu à moi ? , te rappel tu de nos émois, tout nos fou rire, toute nos joie ?

Demain peu etre une autre fille, loin d'ici viendra te donner se plaisir que tu ma appri , ses pour cela que je voudrai ...

       Faire l'amour une dernière fois , me blottir tout contre toi , ressentir toutes ses emotions d'une folle passion

       Faire l'amour une dernière fois , sentir que tu n'est cas moi , pour te donner dans un soupir de tendre souvenir .

Posté par syrene78 à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je t'aime

265949_J6Q5N7OIAGZSWDZQNR6BTQ2IUZ86HL_56654_456504463_168019882_1__h191016_l_1__H210017_L                                 Le mot fin

On est tout seul au monde quand on ne s'aime plus
Moi je compte les secondes du temps perdu
A chercher où tu t'enfuis
A chercher où tu m'oublies aussi

On s'est presque tout dit, toi tu n' m'écoutais pas
Pourtant mes larmes ont mis la pluie sur toi, toi
Et le temps qui nous sépare
Efface tout ce qui nous reste d'espoir

Même si tous les mots de mon coeur
Ne croisent jamais ton chagrin
Et même si j'ai mal, même si je pleure
Ne dis pas le mot FIN

J'ai appris le silence, construit des murs d'ennui
J'ai compté ton absence, voulu l'oubli
Mais tout ça, ça sert à rien
Les souvenirs c'est plus fort que le chagrin...

Même si tous les mots de mon coeur
Ne croisent jamais ton chagrin
Même si j'ai mal, même si je pleure
Ne dis pas le mot FIN...

Posté par syrene78 à 22:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

nous ne nous parlerons plus !

265949_J6Q5N7OIAGZSWDZQNR6BTQ2IUZ86HL_56654_456504463_54719_296332955_38544_838431953_51708_76_H205747_L                              Nous ne nous parlerons plus

J'ai bien reçu tous tes messages
Je tes lu page après page
Je tes hivers et tes matins
Et tous ces mots qui te vont si bien

En quelques phrases, en quelques mails
Il me semble si bien te connaître
On écrit bien mieux qu'on ne dit
On ose tout ce que la voix bannit

Mais te désirez te rencontrer
Et moi, j'ai si peur de tout gâcher
Nos confessions, nos complicités
Comment garder tout ça sans rien casser

Nous ne nous parlerons plus
Nous oublierons nos voix
Nous nous dirons en silence
L'essentiel et l'importance
Utilisons nos regards
Pour comprendre et savoir
Et le goût de notre peaux
Plus loquace que des mots
Nos bras ne tricheront pas
Nos mains ne mentiront pas
Mais surtout, ne parlons pas



Posté par syrene78 à 22:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je ne vous parlerai pas de lui

265949_J6Q5N7OIAGZSWDZQNR6BTQ2IUZ86HL_68339796_small_1__H183927_L                              Je ne vous parlerai pas de lui

Je vous dirai ma vie dans son nu le plus blême
Dans les matins pâlis ou plus rien ne protège
Je vous dirai mes cris jusqu'aux plus imbéciles
Je vous livrerai tout jusqu'au bout de mes cils
Tous mes gestes promis tout ce que je pense
De mes coups de colère à mes coups de romance
En toute complaisance en toute impudeur
Compte rendu fidèle de toutes mes heures
J'avouerai tous les trucs interdite les méthodes
Je vous dirai les clés vous livrerai les codes
Les secrets inconnus à lire entre les lignes
Les talismans perdus les chiffres et les signes
Mes arrière pensées avec inconscience
Mes goûts et mes dégoûts et tous mes coups de chance
Même sans intérêt même un peu faciles
Mes fantasmes enterres mes idées les plus viles
Mais je ne vous parlerai pas de lui
Je ne vous parlerai pas de lui
Il est à côté de moi quand je me réveille
IL a sûrement un contrat avec mon sommeil
Je ne vous parlerai pas de lui
IL  est mon sol il est mon ciel
Il est là même où mes pas ne me guident pas
Il est plus que ma vie il est bien mieux que moi
Il est ce qui me reste quand je fais plus le poids
Je ne vous parlerai pas de lui .

Posté par syrene78 à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Les garcon se cache pour pleurer

                                                                     265949_J6Q5N7OIAGZSWDZQNR6BTQ2IUZ86HL_147638_619331001_133323_640327095_prktumaimapa_h203743_l_H175258_LLes garçon se cache pour pleurer

Regarde je te souris , meme si entre nous c'est deja fini

Regarde meme si tu part ai-je l'air de souffrir ou de t'en vouloir

Devant toi moi je sait bien tricher, je te dit que je me sens pas seule, mais pour moi je sait bien que sait pas vrai , j'ai si mal de te perdre a jamais.

                                          Et je sait que ...

Les garçon se cache pour pleurer, quand une fille leur donne des regret , ils on beau devant leur amis jouer la comedie et sourir a la vie

Les garçon se cache pour pleurer, quand ils ont le coeur déchirer, il ne laisse rien voir et pourtant tout le monde ai fragile en dedant .

Pour moi faut pas t'en faire , je vais pas rester longtemps solitaire, comme toi j'ai des projet, aussi vite que toi je vai t'oublier

Je dit sa oui mai en verité rien de pire ne pouvais m'arriver, de ma vie je pourrai pas t'effacer , je t'aimerai à jamais .

Posté par syrene78 à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Priere du dimanche matin façon sysy !!

                                                                                     Le nôtre bière

untitledjjNotre biere qui est en fu
Que ta mouse soi sanctifier
ke ton verre vienne
ke ta distribution soit faite
sur la table comme au bar
donne nous aujourd'ui
notre houblon quotidien
pardonne nous nos geule de bois
comme nous pardonons a ceux qui boivent du coca
soumet nous a la tentation
et delivre nous de la soif
car c'est à toi qu'appartienne
les bulle,l'arome et la fraicheur
pour les siècle des siècle
AMEN

Posté par syrene78 à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

quelque phrase dégueulasse mai bien marrante !!

La première foit que je t'es vu je suis tombé sur le cul
aprés g eu envie de te bourré
contre moi tu t'es frotté
dans ta tete la sauce j'ai envoyer  (  de strike )

le pet est un vent chaud qui longe la vallée des fesses et qui annonce avec fracas l'arrivé d'un gros caca ( de tibé)

quand je tes vu pour la première fois, ma plante a poussée d'un coups et le poléne s'est envolé.... bref j'ai bandé comme un fou et j'ai spermé ( de the bandeur )

Voici venu le temps des putes dans les champs, des films de cul qui font bander les tortues, et ce machin visqueu qui colle au cheveux, qu'évite les noeuds, qui fait plaisir a la queue ( de lala )

j'ai demandé a dieu une fleur , il ma donner un jardin . j'ai demandé a dieu un lac , il ma donner un océan . je lui es demandé un trou du cul il ma donner ton numéro... ( de syrene )

Femme, ton regard me donne des frissons
Quelque chose se dresse dans mon pantalon
Des carresses de tes fesses sur mon corps m'exite
Est ce si dur d'avoir la trick?
J'ai envie d'éjaculer à tes pieds
Pour me montrer soumi, pour n'pa dire désiré
Je t'aime et je te baise...
ALORS TU VAS MOUILLER, T SAOULANTE A LA FIN!! (de thomas )

mon doigt est trop petit
tu ne le sentirai même pas
Alors si tu veux te procurer du plaisir
dans ton cul mon doigt tu te le mettras
mais si tu préféres une pipe
je pourrai te la faire tout de suite
cela ne me generai pas
sauf que le seul problème le voila:
je ne te connais pas. ( de constantinette )

l'amour et un nom
le sexe et un jeu
oubli le nom
et joue le jeu!!! ( de la salade )

kan j voi ta pine
j devien tré cokine
la 1ere foi ke j lai vu
el ma defoncé le trou du ku
kan el bande
jen redemande
toi tu ma plaké kontr le mur
et tu ma enfoncé ton truk tt dur
tu ma ejaculé ds la bouche
g ressu une vrai douche
j t sucer
mai j nai rien recraché ( des obsédés )

moi je m'en fou jai du poil au cul ca tien chaud l'hivert
l'ete je me les fait couper pour mieu respirer
tien marie voila 100 sous pompe moi le neud et rend moi 3 francs
non merci c'est bien trop peu pour pomper un si gros neud
baise baise marie terese baisera tu le trou de mon cu ?
tu a le con ci grand quon dirai une outre qui emagasine le foutre depuit la nuit des temps ( de ultim )

roco dieu de la sodomis tenvoi se message renvoi le 7 fois et heureux en amour tu seras si non de nombreux jours roco sera la et mal au cul tu auras ( de kavale )

pf laisse le 69
moi chsuis pas 1 boeuf!
moi et toi c de lamour pur
c pas comme ds ben hur!
Laissons de coté le viagra
sinn c lui ki ns laissera!
moi je suis pas 1 SM
mé je te demande si tu m' aimes!
(comment ke je suis fier de moi!!!!)

( de lpti)

si au crepuscule tu a 4 testicule ne te prend pa pour hercule ses que kelkun t'encule ( de laloua)

komen apel t-on 1 fille a la fois vaginale et clitoridienne?
1 fille tac-o-tac parce ke tu gagne a la fois o tirage et o grattage  ( de lola )

- Entre 18 et 20ans une femme est comme l'afrique : à moitié sauvage naturellement belle et pleine de mystérieux deltas à la fertilité certaine...

- Entre 21 et 30 ans une femme est comme l'amérique, dévelloper et ouverte au commerce spécialement avec ceux qui ont du pognon...

- Entre 31 et 35 ans une femme est comme l'inde, sensuelle, relaxée, épanouie, convaincue de sa beauté....

- Entre 36 et 40 ans une femme est comme la France, délicieusement mûre elle reste un agréable territoire à visiter...

- Entre 41 et 50 ans une femme est comme la yugoslavie, la guerre est aujourd'hui perdue, les erreurs du passé la hantent, de gros travaux de reconstruction doivent avoir lieu...

- Entre 51 et 60 ans une femme et comme la Russie, étendue aux limites incontrôlées le climats froid décourrage les visiteurs....

- Entre 61 et 70 nas une femme est comme la Mongolie, un glorieux passé de grandes conquêtes mais hélas, aucun future...

- Après 70 ans une femme est comme l'Afghanistan, beaucoup de gens savent ou cela se trouve mais personne ne veux plus y aller.....

mais le pire dans tout cela n'est pas encor venu.....

- Entre 15 at 70 ans un homme est comme les état Unis....gouverné par un gland....!!!! ( de syrene )

Posté par syrene78 à 23:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2007

un mariage raté !! mais se n'est que du passé

265949_J6Q5N7OIAGZSWDZQNR6BTQ2IUZ86HL_68806777_small_1__H183443_LUne âme grise emportée par le vent,parcourant
Le chemin que je prenait,si souvent.
Sourire aux lèvres,pour la première fois.
Rêvant de mon amour,Avec tant d'émoi.

Les images deviennent d'un flou extrème.
Dansant dans une vie que je croyait Bohème.
Des pas rapides à travers les arbres,se firent entendre,
Lui, il ne prit que peu de temps pour m'étendre.

Carressant mon visage avec tendresse,
Donnant par la suite, des coups sans cesse.
Pleurant à chaudes larmes, il me blaisse.
Devant lui, je n'était que faiblesse.

Une fois terminé, il s'exprima enfin,
Que tant que je ne sera pas loin,
Tant que je n'aurait pas fini de pleurer de joie,
Il recommencerait car la jalousie en éprouvait le besoin.
moi 23 ans seulement, ayant une peau de soie,
Il ne s'était pas gené pour me violer et taper encore une fois.

Une âme noire parcourant sous le ciel de sang,
Le chemin que j'avait pris si souvent.
Sourire au lèvres pour la dernière fois,
Les médecins s'occupèrent alors de mon cas.

Je me rétablit avec le temps,
Beaucoup de temps.
Même si le sourire était nettement moins présent.
Quelques lignes rouges sillonnent encore mes bras.
Derrière mon écran à jamais, j'aurai froid.

Posté par syrene78 à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Perdu dans ma tête ...

250527_7KFMNTWLQWXYBDM4PZAJL18RQ8VA5O_larme_H202225_LIl me semble que depuis quelque temps, je me complais dans cet environnement , mes plaies son loin d'etre superficielles, se que je veux c'est avoir des ailes.

Ma mort semble bien loin , cachée dans les buissons la tou prés , il suffirai de la provoquer et tout serai terminé .

Chaque jour un peu plus je creuse , afin d'etre heureuse mon corp , ma peau jusqu'a former un tombeau .

Pardon pour tout ceux qui croyait en moi , je vous ai deçu encore une fois, j'ai des difficultés pour dormir, seul mon arme à le pouvoir de me guérir .

Posté par syrene78 à 00:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]